Nos conseils pour les allergies

allergies aux bijoux
Certaines personnes sont allergiques à des matières parfois contenues dans les bijoux. En général, on sait très vite si l’on est allergique à un bijou, par exemple avec une paire de boudes d’oreilles ou un bracelet c’est presque instantané, la réaction allergique se traduit par des rougeurs intenses, des petits boutons ou des démangeaisons. Cette allergie cutanée est très répandue, seul le contact avec un bijou ou objet métallique peut provoquer cette intolérance. Mais rassurez-vous, cette réaction se limite bien souvent à la zone mise en contact et ne dure pas plus de quelques jours à conditions bien évidemment de ne plus porter le bijou. Il faut savoir que le principal inconvénient d’une telle allergie, c'est quelle durera à vie comme pour les allergies alimentaires. Vous devez certainement connaitre une personne de votre entourage qui est sujette à ce type de désagrément, puisque de nombreuses personnes ne peuvent pas porter de bijoux fantaisie en métal ou en argent. Sachez que les allergies au cuivre, au zinc, à l'étain ou à l'argent restent très rares, dans la plupart des cas les allergies sont occassionées par un allergène bien connu de tous : il sagit du nickel. Ce n'est pas toujours évident de se décider lorsqu'il s'agit de s'offrir bijou, alors foncez lire cet article où nous vous apportons nos conseils sur le choix de vos bijoux fantaisie.

Le mécanisme de l'allergie

Une exposition répétée dans le temps, pendant plusieurs heures ou plusieurs jours, à certaines matières déclenchent ces fameuses allergies. Notre système immunitaire réagit en produisant des anticorps, d'où l'apparition manifeste de réactions cutanées. Une période d'un mois suffit pour favoriser une allergie au nickel. Le gros point noir c'est qu'une fois l'intolérance déclarée, nous restons sensibilisés à vie, heureusement dès l'arrêt du contact avec la substance allergène, la sensibilité s'en va. A ce jour sur plus de 4000 allergènes rescencés, le nickel est celui qui revient le plus souvent, environ 10% des femmes et 5% des hommes seraient victimes de ces intolérances. Cela est du en grande partie au port de bijoux fantaisie et de piercings bas de gamme, importés d'Asie et non malheureusement souvent non contrôlés par le fabricant.

Comment savoir à quelles matières je suis allergique ?

En général c'est assez simple de savoir à quelle matière l'on est allergique. Si l'on raisonne par déduction, il est facile de savoir que lorsque l'on supporte bien l'or 18 carats, alors on tolère l'argent puisqu'il entre dans la composition de l'alliage "or 18 carats". Si l'on supporte l'argent massif, alors on tolère le cuivre qui est présent dans l'alliage "argent 925". Si l'on supporte le bronze, alors on tolère le cuivre et l'étain. Par contre si l'on ne supporte pas toujours le plaqué ou l'or blanc, alors il possible que le nickel soit mis en cause, car il est parfois utilisé dans la composition de ces matières. Plusieurs cas de figures sont plausibles en fonction de chacun des matériaux : s'il s'agit d'argent, il faut savoir que dans certains bijoux, une couche de nickel est déposée pour améliorer l'éclat du bijou et masquer les imperfections de surface sans avoir à effectuer un polissage, puis une couche d'argent pur est déposée afin de donner la couleur finale au produit. C'est pourquoi la réaction allergique ne se produit pas tout de suite, car il faut d'abord user la couche d'argent pour être en contact direct avec le nickel. Le plaqué or quant à lui peut contenir une fine couche d'or qui peut servir à dissimuler du nickel. Il faut donc être vigilant lorsque l'on achète des bijoux.

Comment savoir si mes bijoux contiennent du nickel ?

Il ne fait aucun doute que quelques-un des accessoiress de mode que vous avez chez vous, contiennent des pièces métalliques avec du nickel, comme les boutons, les fermetures éclair ou les boucles de ceintures, mais on en trouve également dans certains de nos bijoux, montres, et même dans du maquillage à bas prix...  Malheureusement c'est très difficile de vérifier la teneur en nickel de vos bijoux ou accessoires, sauf à l'aide des machines qui peuvent en détecter le taux. Donc méfiez-vous avant d'acheter vos bijoux ou votre maquillage, des prix excessivement bas, qui malheureusement parfois sont synonymes de la présence du nickel. L'utilisation du nickel est règlementé au niveau européen, les objets destinés au contact avec la peau doivent comporter du nickel à condition que leur teneur n'excède pas les 0,05% du poids total de l'objet. Nous vous conseillons d'éviter d'entrer en contact avec cette substance. Pour se prémunir contre les risques d'allergies, sachez qu'il existe des vernis à ongles dermatologiques incolores, vendus en pharmacie qui s’appliquent directement sur les tiges de vos boucles d’oreilles ou de vos piercings. C'est la méthode la plus probante, qui permettra de vous protéger au mieux de ces réactions cutanées et de continuer à profiter des bijoux qui vous plaisent. Ainsi, vous pourrez porter vos boucles d'oreilles et bracelets préférés sans craindre la moindre allergie.

Auteur de l'article : David


Grâce aux cookies nous pouvons personnaliser votre shopping. En continuant la navigation vous acceptez leur utilisation.OK